in , ,

Assemblée nationale : Le cadre de l’opposition déclare la guerre à Niass !

Le cadre de concertation de l’opposition en conférence de presse au siège du parti Rewmi de Idrissa Seck, a menacé de bloquer la tenue de toute séance plénière de l’Assemblée nationale si le groupe parlementaire dirigé par Aïda Mbodj n’est pas reconnu par l’institution parlementaire du président Moustapha Niasse. Ces partis de l’opposition que sont l’Ucs de Abdoulaye Baldé , le Fsd-Bj de Cheikh Bamba Diéye, le Pds du président Abdoulaye Wade, Rewmi d’Idrissa Seck et Bokk Gis Gis de Pape Diop, ont annoncé des manifestations prochaines devant l’hémicycle. La mort ou la prison, Qu’importe, les membres du cadre de l’opposition se dit déterminé dans son combat ne compte reculé d’un iota .
“Tant que cette forfaiture n’est pas réparée, nous nous opposerons par tous les moyens à toute tenue de quelque séance que ce soit à l’Assemblée nationale. Des actions seront également menées sur le terrain politique à cet effet. Macky Sall est arrivé au pouvoir par la démocratie, on l’obligera à gouverner par la démocratie et il partira par la volonté », a martelé Déthié Fall, vice-président de Rewmi et porte-parole du jour.

What do you think?

Written by La rédaction

Revue de presse du 23 octobre 2015 sur Zik fm avec Elhadj Ahmed Aidara

En route vers le Magal sur les traces de Khadimou Rassoul par Touba info !