in , ,

Culture : Le rap galsen à Paris,”JE POSE MON EMPREINTE” c’est le slogan du rap Djolof qui fait appel aux OLd School et le New school

32 groupes vont exposer leurs talents de rap pour l’événement du 15 avril 2017. Des démonstrations de force enflammeront la scène du Dock Eiffel. En effet, tout ceci sera animé avec un plateau de choix à savoir  Duggy Tee (Pbs), Fou malade, Da brains, Niagass, Xuman, Xpress, Gaston, Simon, Pps, Yat fu, Hadcore side, Leuz diwane-j, Djily Bagdad, Elzo Jamdong, Bidew bou bess, Omg-Mamy Victory. Ces artistes expérimentés et confirmés se produiront en compagnie de la nouvelle génération avec les Déesse Major, Akhlou Brick, Ngaka Blin d, Ombre Zion, Canabasse, Keur-gui, Be one x, Books, Milka, Fafadi, Fuk n Kuk, Wa Geuble, Jah me rue. Youssou Ndour, parrain de l’événement, sera aussi de la partie ainsi que Viviane Chidid, la marraine.
“JE POSE MON EMPREINTE» reste le slogan de  cet événement initié par Sen’Art vision de Moustapha Dieng et le ssp de djidjack diouf et  avec la collaboration d’Ibou Thiombane de la structure Domou Djoloff et Ndiaga Ndour. Ceci a pour but de faire découvrir une autre image du rap sénégalais en France. En conférence de presse ce mardi 10 avril 2017 Moustapha Dieng a apporté des éclairages sur l’amalgame que le public peut faire entre le y’en a marre et l’événement qui n’ont aucun lien selon Mr Dieng qui précise tout en respectant la citoyenneté des autres acteurs du Mouvement hip hop. L’objectif selon Moustapha c’est de faire redorer le blason du rap sénégalais au niveau international. Cependant il y’a des contraintes pour l’acquisition des billets d’avion . 80 jeunes doivent se déplacer pour l’événement seul 10 billets ont été acquis 5 du ministère de la jeunesse et 5 du ministère de la culture et de la communication occasion saisie par Moustapha pour lancer un appel aux autorités et particulièrement  le directeur des arts et le Président de la République pour une levée des fonds existant .
ASSANE DIOP

What do you think?

Written by La rédaction

Politique: “Présence citoyenne’’, un mouvement porté sur les fonds baptismaux par le docteur Safiétou Thiam.

Terrorisme : Arrestation de trois présumé terroristes, deux marocains et un Nigérian dans les filets de policiers sénégalais