in , , ,

Justice : Démarrage à Ouagadougou du procès sur l’Affaire Sankara

Plus de trois décennies après l’assassinat du président burkinabè Thomas Sankara, le 15 octobre 1987, les audiences ont démarré ce lundi 11 octobre 2021 devant le tribunal militaire de Ouagadougou.

Le procès s’est ouvert peu après 9 h dans la salle des Banquets de Ouaga 2000. Un dispositif exceptionnel a été mis en place. Environ 150 personnes assistaient à cette première audience, en grande majorité des journalistes, mais aussi des membres des familles de Thomas Sankara et des douze autres victimes de la tuerie du 15 octobre 1987 au conseil de l’Entente.

Douze hommes étaient dans le box des accusés, mais deux manquaient à l’appel : Blaise Compaoré l’ancien président Burkinabé , accusé d’etre le commanditaire de l’assassinat de son “ami” Thomas Sankara et Hyacinthe Kafando, soupçonné d’avoir été à la tête du commando. Gilbert Diendéré, ancien chef d’état-major particulier de Blaise Compaoré, sera donc particulièrement scruté.

Mariam Sankara la veuve du défunt Thomas a fait le déplacement depuis Montpellier, où elle réside et a regretté l’absence du principal accusé, Blaise Compaoré.

What do you think?

Written by La rédaction

Mondiale 2022 : 3ème journée des éliminatoires, le Sénégal affronte la Namibie ce samedi à Thiès

Législatives 2022 : Début de la campagne électorale, 21 jours pour convaincre !