in , ,

PERCEPTION DES BOURSES FAMILIALES : A DIOURBEL , LES CONDITIONS SONT DURES ET INSOUTENABLES !

Ici c’est le bureau de poste de Diourbel . Chaque trois mois elle connait un rush indescriptible de femmes venues percevoir leurs bourses familiales . Une gymnastique où ces femmes restent souvent pendant plus de trois jours dans l’attente du sésame . L’octroi de ces bourses participe à alléger le degré de pauvreté pour les bénéficiaires certes , mais elles sont confrontées à d’énormes difficultés pour percevoir les 25000 F qui leur sont alloués en bravant la faim , les moustiques et souvent la pluie .Pourquoi tant de lenteur dans le paiement de ces bourses ? L’État doit revoir la formule pour que cessent ces interminables queues devant les guichets de paiement qui ressemblent a de la mendicité .

Diongue

What do you think?

Written by La rédaction

Finance : Une antenne de la BNDE à Touba !

ONU : APRES SENGHOR ET DIOUF , LE SENEGAL DEVIENT ENCORE MEMBRE SOUS L’ÈRE MACKY