in , , ,

R.D. CONGO : Bilan des Violences à Kinshasa, estimé entre de 17 et 50 morts

Kinshasa a renoué ce lundi avec ses vieux démons des violences à caractère politique. La  journée a été meurtrière dans capitale de la République démocratique du Congo. L’opposition entend faire le coup d’envoi d’un compte à rebours jusqu’au départ du président Joseph Kabila le 20 décembre date de la fin de son mandat . Selon le pouvoir, le bilan  des heurts à Kinshasa fait état de 17 morts pour le pouvoir contrairement au “Rassemblement” de l’opposition qui parle de plus de 50 morts. L’opposition dit avoir appelé à manifester dans tout le pays pour signifier à M. Kabila son “préavis” et exiger la convocation de la présidentielle dans les temps. Selon la Constitution, mardi est la date limite pour convier les électeurs aux urnes pour ce scrutin censé avoir lieu cette année. Pouvoir et opposition se sont renvoyé la responsabilité des violences, comme en janvier 2015, lorsque des émeutes ont totalement échappé au contrôle des deux camps après la répression violente de manifestation anti-Kabila dans la capitale. On avait alors dénombré plusieurs dizaines de personnes tuées en trois jours. 

What do you think?

Written by La rédaction

Religion: Plus de “Cheikh thiantacoune” Cheikh Béthio a radié tout le monde

Grand magal 2016, Serigne Bassirou Abdou Khadre déclenche le compte à rebours