in

Religion : Salatoul Tasbikh d’Elhadj Abib Sakho, l’historique de cet événement religieux dont l’édition 2017 est prévue le 5 juin prochain à Nguékhokh

Au Sénégal, feu El Hadji Ibrahima Sakho l’a initiée et accomplie avec les musulmans de la zone de Nguékhokh d’abord, avant qu’elle ne prenne l’ampleur qu’on lui connaît aujourd’hui. La première édition a eu lieu en 1970 en présence de Dabakh Malick qui avait prédit que Médinatoul Mounawara serait un des lieux privilégiés où les prières effectuées sauveront le Sénégal. Après le rappel à Dieu de l’initiateur de cette journée de prière, El Hadji Ibrahima Sakho, en 1994, son fils aîné et khalife El Hadji Habib Sakho s’est engagé à perpétuer l’œuvre de son père, en collaboration avec ses oncles Badara Sakho, El Hadji Tafsir Sakho et ses frères. Rencontré sur les lieux, El Hadji Habib Sakho a dit se réjouir du soutien des guides religieux du pays, «notamment Serigne Sidy Mokhtar Mbacké qui s’est approprié cette journée de prière». À jour J moins 3, El Hadji Habib Sakho ne cesse d’enregistrer l’arrivée des pèlerins sur les lieux. Cependant, note-t-il, l’eau est toujours attendue, tout comme d’autres secteurs, les bâches promises par le ministère de l’Intérieur. Il a néanmoins salué les efforts et l’engagement du préfet Alyoune Badara Diop et du sous-préfet de Sindia «qui se sont bien investis dans l’organisation de leur manifestation». Le nouveau Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, est attendu à cette prière bénéfique de Médinatoul Mounawara, de même que Serigne Cheikh Tidiane Sy Ibn Serigne Mouhamadou Mansour Sy, Borom Dara-yi.

ASSANE DIOP

What do you think?

Written by La rédaction

Politique : Silence total à Mbacké après la publication des listes provisoires des candidats à la députation

Politique : Coalition gagnante wattu Sénégal, deux frères Doli dans la liste de Wade