in , , ,

Second tour de la présidentielle au Niger, 23 partis soutiennent l’opposant Hama Amadou

23 partis de l’opposition nigérienne réunis au sein de la Convergence pour l’Alternance en 2016 au Niger (COPA 2016) ont annoncé, ce lundi 29 février, leur soutien au candidat Hama Amadou au second tour de la présidentielle dans ce pays. C’était un engagement pris par ces formations politiques avant le premier tour de soutenir le candidat le mieux placé parmi eux au second tour.

Cette déclaration a été faite au siège du Mouvement national pour la Société de Développement (MNSD) de Seyni Oumarou arrivé 3ème au terme du premier tour de la présidentielle nigérienne avec 12,11% des suffrages exprimés.

Hama Amadou, arrivé en 2ème position avec 17,7% des voix au premier tour de la présidentielle fera face au président sortant Mahamadou Issoufou, largement en tête (48,4% au premier tour) au second tour, le 20 mars prochain.

« Tous ensemble, autour du candidat Hama Amadou pour sa victoire au 2ème Tour ».

Hama Amadou est incarcéré depuis mi-novembre 2015 à Filingué, situé à 18 km au nord de la capitale nigérienne, Niamey, pour son implication présumée dans une affaire de trafic de bébés.

Pour l’opposition, « la morale, la justice et la loyauté voudraient que Hama Amadou puisse être désormais libéré afin de battre campagne comme son adversaire qui a largement profité de la rupture d’égalité du premier tour« .

En plus de Seyni Oumarou, la COPA 2016 prend en compte les autres candidats malheureux au premier tour, notamment Mahamane Ousmane qui est le premier Président démocratiquement élu du Niger (1993-1996), 4ème au premier tour avec un score de 6% et Amadou Boubacar Cissé, de l’Union pour la Démocratie et la République (UDR).

What do you think?

Written by La rédaction

Aminata Tall offre “l’unité” aux républicains de Diourbel

LA DIPLOMATIE SÉNÉGALAISE COMPTE LAISSER DES TRACES POSITIVES AU CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES