in , , ,

La caution pour la présidentielle au Mali passe de 10 à 25 millions de FCFA

Les députés maliens ont voté un nouveau code électoral qui porte la caution exigée des candidats pour participer au scrutin présidentiel à 25 millions de FCFA  soit deux fois et demie le montant initial. Le projet de loi a été adopté vendredi. Lors du vote,  78 députés  sont favorables au texte, et 28 parlementaires ont voté contre . Dans ce nouveau texte,  le montant de la caution pour l’élection présidentielle est désormais de 25 millions de FCFA  par candidat , contre 10 millions de FCFA  auparavant.  Le nouveau code autorise également l’organisation d’élections locales « décalées . Cette semaine, plusieurs partis avaient exprimé leurs réserves sur ce nouveau code électoral. Parmi eux, le parti de l’ex-Premier ministre malien Soumana Sacko, la Convention nationale pour une Afrique solidaire (CNAS), qui a fait savoir dans un communiqué qu’il regrettait l’augmentation de la caution pour la présidentielle, la jugeant discriminatoire. Le Mali doit organiser le 20 novembre des élections municipales. Ces élections auraient dû se tenir en 2014 et ont été constamment repoussées en raison de l’instabilité au Mali. Le nord du pays est tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes jihadistes liés à Al-Qaïda.

What do you think?

Written by La rédaction

Me Mbaye Jacques Diop, parcours d’un homme qui a marqué la scène politique nationale et particulièrement Rufisquoise

Tabaski 2016 : Serigne Sidy Makhtar Mbacké: “Serigne Touba fut et demeure un esclave de Dieu”