in , ,

LES USA A TRAVERS LE PROGRAMME USAID RENFORCE SON SOUTIEN AU SENEGAL

Le portefeuille de programmes USAI/WASH, reflète l’engagement du peuple américain, à travers l’USAID, de soutenir les efforts du gouvernement du Sénégal.
C’est pourquoi j’éprouve un réel plaisir à réitérer notre engagement à renforcer l’accès à l’eau et à l’assainissement, et la promotion de l’hygiène.
De 2009 à 2015 l’USAID a investi dans ce secteur 35 millions de Dollars (20,5 milliards de FCFA). La plupart des projets financés ont été mis en œuvre dans le sud-est du Sénégal.
Cet investissement a permis de répondre aux besoins spécifiques de chaque communauté dans le secteur de l’eau et de l’assainissement.
Il a également renforcé les capacités des entreprises locales intervenant dans le domaine de petite hydraulique, ainsi que celles des personnes assurant la manutention et l’entretien des infrastructures.
Lors de mes déplacements à travers le Sénégal, j’ai remarqué que le forage est la première infrastructure sociale dans les villages. Il est le moteur de la vie et du développement dans le monde rural.
Nous savons que l’accès à l’eau, à l’assainissement, et à l’hygiène est indispensable pour vivre en bonne santé et pour faciliter le développement durable des communautés.
Pour cette raison, l’USAID continue à appuyer le secteur, en diversifiant les modes d’appui au gouvernement pour l’atteinte des objectifs du PSE, et ceux du développement durable dans le secteur. Pour renforcer le partenariat avec le gouvernement, nous utilisions plusieurs approches, notamment l’investissement direct qui met à contribution les systèmes et procédures de l’Etat pour soutenir davantage le secteur.
Cette nouvelle approche fait partie des recommandations de la déclaration de Paries sur l’efficacité de l’aide et d’autres engagements internationaux.
Elle est mise en œuvre à travers l’OFOR et présage l’une collaboration fructueuse pour un développement durable.
Dans le cadre du porte feuille de programmes USAID USAID/SEWASH, nous comptons mobiliser environ 45 millions de dollars (soit 22,5 milliard de FCFA) pour accroître l’accès durable aux services de l’eau et de l’assainissement et à l’hygiène.
Ceci permettra d’établir des bases solides pour un secteur de l’eau et de l’assainissement répondant aux défis et contraintes du milieu rural.
Nous saluions les mesures importantes que le gouvernement est en train de prendre pour changer les politiques et donner un rôle plus important au secteur privé.
Nous sommes confiants que l’implication du secteur privé va certainement alléger le fardeau des communautés rurales dans la gestion du secteur de l’eau.
L’USAID va accompagner la réforme de l’hydraulique rurale au niveau des piliers suivants :
La durabilité de la prestation de service de qualité ;
Les principes d’équité entre le milieu rural et urbain et termes de prix, de standards climatiques. Ceci constitue un défi majeur pour le développement et un frein à la demande de services en milieu rural.

 

 

Assane Diop

What do you think?

Written by La rédaction

Le Président de la République Macky SALL doit gracier Karim WADE selon Mouhamed SAMB.

La COJER de Mbacké tacle Serigne Mbaye Mbengue et protége Gallo Ba