in , ,

Médias: Léopold Tamba, le correspondant de Walfadjri à Touba et Diourbel, quitte la boite de Sidy Lamine Niass

” Touba, walfadjri radio-Tv, Léopold Tamba” sa signature à la fin de ces papiers n’a laissé personne indifférente. Léo comme l’appelaient les confrères qui couvrent le Baol, va certainement manquer les auditeurs et téléspectateurs du groupe walfadjri. Il faisait parti des très rares journalistes qui sont restés à Walf depuis sa création à jusqu’à nos jour. De Ziguinchor à Thiès en passant par Dakar et Touba, Léopold, a été plusieurs fois obligé de changer de zone malgré lui . Selon nos sources, affecté pour la énième fois dans l’intérieur du pays ( cette fois-ci au Baol ), il avait juré de ne plus revenir à Dakar à la maison mère car se sentant humilié par les agissements de ses supérieurs. A sa grande surprise, le journaliste, juste après le grand magal de Touba édition 2015 a reçu une note de service lui demandant de retourner dans la capitale. Sans aucune hésitation ni complexe, selon toujours notre source, Léo a catégorique exprimé sa désolation avant de déposer sa lettre de démission sur la table de son patron. Le mercato des journalistes étant ouvert depuis quelques temps, Léopold Tamba, le désormais ex-agent du groupe de presse Walfadjri, aurait lui aussi déjà reçu des offres de 2 groupes de presse et il est entrain de les étudier pour pouvoir faire son choix.Léopold Tamba n’est plus à compter dans l’effectif de la télévision Walfadjri. Le très célèbre journaliste a claqué la porte de Sidi Lamine Niass pour convenance personnelle. Après 17 ans de collaboration avec le Mollah du Front de Terre, l’homme a adressé, depuis vendredi dernier, une lettre de démission. Il a été correspondant à Ziguinchor, Thiès et Touba-Mbacké, après avoir fait partie de la rédaction centrale à Dakar. Le chef de station de Walf-Mbacké n’a pas voulu s’épancher sur sa future destination. A Touba où il était bien apprécié surtout par son travail dans le cadre de la caravane du Grand Magal.

What do you think?

Written by La rédaction

Factures ou taxes impayées : La commune de Touba et la Senelec en collusion !

Les conditions exigées par Fada pour quitter la présidence du groupe parlementaire les libéraux et démocrates