in , , ,

Oumar Sarr du PDS retrouve provisoirement la liberté après de un mois de prison

Après les jeunes libéraux (Victor Diouf et Cie incarcérés pour incendie volontaire de biens appartenant à l’Etat) , le Secrétaire général adjoint national du Pds,  Oumar Sarr, a lui aussi  bénéficié d’une liberté provisoire. En effet la demande des avocats du maire de Dagana en détention préventive, depuis plus d’un mois adressée au  Procureur de la République a eu une suite favorable . Pour rappel, le député avait été placé sous mandat de dépôt pour diffusion de fausses nouvelles et faux et usage de faux en écritures privées authentiques. Le numéro 2 du PDS  a été arrêté à cause d’un communiqué de presse qu’il a rendu public dans l’affaire Lamine Diack. Il avait écrit : “l’argent sale, l’argent de la triche, l’argent du dopage dans l’athlétisme, l’argent de la drogue du sport, l’argent de la corruption sont au cœur des différentes campagnes de Macky Sall. Cet argent a financé sa campagne pour les élections municipales et locales de 2009, comme il a financé sa campagne pour l’élection présidentielle de 2012. Les deux victoires qu’il a obtenues sont des victoires malpropres”. D’ailleurs son arrestation et son inculpation ont créé beaucoup de polémique du fait qu’il est un député même si par ailleurs son immunité parlementaire a été levée en 2013 dans le cadre de l’enquête sur les biens mal acquis.

What do you think?

Written by La rédaction

42 libéraux ou leurs proches en prison depuis l’arrivée de Macky à la tête du Pays en 2012

Déclaration : Jubanti Sénégal demande au président Sall le respect de la parole donnée pour sauver le pays