in , ,

Touba: premier forum communal sur la gestion des déchets !

Le Gouvernement du Sénégal a inscrit la gestion des déchets dans ses priorités de développement, de lutte contre la pauvreté et d’amélioration des conditions de vie des populations.
Le projet de Gestion durable des Déchets solides urbains (PGDSU), qui vise à améliorer le système de gestion des déchets solides  dans les Collectivités locales , financé par l’Etat du Sénégal et la Banque Islamique de Développement (BID) au bénéfice des collectivités locales de la région de Dakar, des communes de Tivaoune et Kaolack, ainsi que de la communauté rurale de Touba mosquée, est entré dans sa phase opérationnelle
Cette phase opérationnelle sera accompagnée par l’acquisition d’équipements de pré-collecte et de collecte, de la réalisation d’infrastructures d’élimination des déchets solides, conformément aux bonnes pratiques environnementales, dans les localités ciblées et du renforcement durable des capacités des acteurs pour une prise en charge efficace du système de gestion retenu.
Il est prévu dans ce programme, la création de trois(03) centres d’enfouissement technique au niveau de Touba, Tivaoune et Kaolack. Trois(03) centres de tri et transfert dans les mêmes localités, mais aussi 90 points de regroupements normalisés
Seulement l’image que les populations se font de la décharge des déchets et de ce que serait un centre intégré de valorisation des déchets(CIVD) ou les futurs Points de regroupement normalisés des déchets dans les quartiers (PRN), était encore  très floue.
Dés lors, il était utile, dans la mise en œuvre du plan de communication de ce programme, d’organiser des forums communautaires, par  une démarche participative et inclusive, pour arriver à une appropriation  du projet et une contribution de tous les segments de la population à la gestion des déchets. Ainsi du 18 Août au 02 Sept 2015, une dizaine de rencontres ont été organisé dans chacune des communes avec l’appui des Comités technique locaux de  gestion des déchets (CTL) des communes concernées pour  échanger avec les populations  sur : Les causes de la  prolifération de dépôts sauvages  d’ordures dans les quartiers ; Les conséquences  néfastes de l’insalubrité sur le développement économique, social et environnemental des territoires ; La pertinence et les impacts  des sites relais au niveau des quartiers ; La nécessité d’une  gestion collective et responsable  des points de regroupement Normalisé (PRN).
Dans le cadre de la seconde phase de cette démarche de communication et de sensibilisation, un forum communal a été organisé à Touba. Le forum communal, un moment de consolidation et de partage des différentes conclusions des forums de quartier. C’est aussi aussi un moment de fort plaidoyer porté par le ministre de tutelle et l’autorité religieuse afin de sensibiliser les parties prenantes et les populations sur l’importance des Points de Regroupements Normalisées(PRN) et d’autre part susciter l’adhésion et la mobilisation de tous autour de la création des ces infrastructures.
Pour ce premier forum communal organisé à Touba, la présence de tous les acteurs de la gestion des déchets, les populations a été enregistrée et la rencontre s’est tenue sous la présidence effective du représentant du ministre Abdoulaye DIOUF SARR, Ministre de la Gouvernance locale du Développement et de l’Aménagement du Territoire.

Ibrahima Diagne DG PNDG

VIDEO           Wolof
https://youtu.be/9uNsnuoAUzs

 

VIDEO           Français
https://youtu.be/BLAhVVZB6Zk

 

Serigne Abdou Lahad Mbacké Gaindé Fatma président commission environnement Commune de Touba

VIDEO           Français
https://youtu.be/0HFGZpSbME8

 

VIDEO            Wolof
https://youtu.be/UzzXJ6oAcTM

Discours du représentant du ministre de la gouvernance locale

VIDEO            Wolof
https://youtu.be/C8IWJffV9vk

What do you think?

Written by La rédaction

Guinée : Alpha Condé vers un second mandat !

Revue de presse du 16 octobre 2015 sur sud fm avec Ndéye Marième Ndiaye