Home A la une Cérémonie officielle du magal de Porokhane, Serigne Mountakha ibn Serigne Bassirou :...

Cérémonie officielle du magal de Porokhane, Serigne Mountakha ibn Serigne Bassirou :  » « si je pouvais donner le restant de mes jours à … !»

5
0
blank

Présidée par Aly Ngouille Ndiaye, le ministre de l’Industrie et des Mines, la cérémonie officielle de l’édition 2017 du Magal dédié à Mame Diarra Bousso la mère du fondateur de la confrérie mouride , a vécu ce matin. Pour le chef de la délégation gouvernementale lors de cette rencontre entre le spirituel et le temporel, la coïncidence entre la célébration du magal de  Porokhone et celle de la Journée mondiale des femmes prévue le 8 mars prochain, devrait inciter la gente féminine sénégalaise à s’inspirer davantage des enseignements de la vertueuse Mame Diarra Bousso qui selon le ministre Aly Ngouille Ndiaye, en termes de droiture et de piété, a laissé des marques indélébiles après 33 ans de vécu sur terre. La cérémonie officielle de cemation à Porokhane, une occasion pour Serigne Mountakha Mbacké, le khalife de la famille de Serigne Bassirou Mbacké Khadimou rassoul, pour renouveler son allégeance au khalife général des mourides avant d’inviter les fidèles à un retour vers Dieu. « Le Seigneur ne nous doit rien. Absolument rien du tout ! Il nous a tout donné. Donc, c’est à nous de lui retourner la monnaie de sa pièce » a déclaré le marabout devant l’assistance. Réitérant son engagement de tous les temps à savoir  rester un  « simple talibé » de Serigne Sidy Moctar Mbacké , Serigne Mountakha ibn Serigne Bassirou ira plus loin pour exprimer son attachement et engagement auprès du khalife général des mourides. Devant les nombreux fidèles venus assister à la célébration du magal  de Porokhane, « si je pouvais donner le restant de mes jours à Serigne Sidy Moctar Mbacké, pour qu’il vive encore le plus longtemps possible, je l’aurais fait, sans réfléchir » a annoncé Serigne Mountakha ibn Serigne Bassirou.