in , ,

Plus de prière ensemble, de piètres repas ; Boy s’évade et offre aux détenus de la MAC de Diourbel de très conditions de vie !

Au fond de leurs cellules, des prisonniers de la maison d’Arrêt et de correction de Diourbel maintiennent toujours le contact avec le monde extérieur. Beaucoup entre eux utilisent le téléphone comme au temps de leur liberté. Selon des sources, c’est avec la complicité des certains gardes pénitentiaires qu’ils se procurent les appareils téléphoniques . Ce vendredi soir, au bout du fil un détenu qui se fait porte parole de ses co-pensionnaires de ce lieu de privation de liberté étale leur désarroi « On nous interdit de prier ensemble, de parler à haute voix et nos repas sont devenus piètres » Selon le “Syndicaliste des détenus”, depuis que Modou Fall alias Boy Djinné a pris la poudre d’escampette,le nouveau régisseur a durci le ton. « Nous ne bénéficions plus du même temps de récréation, nous ne mangeons plus comme avant. Nos repas sont réduits en quantité et piètres en qualité. Nous sommes en train de payer cher l’évasion de Boy Djinné alors que c’est par leur faute que ce dernier s’est taillé. » Les détenus de Diourbel dénoncent par cette même occasion le surpeuplement de la MAC qui seront avec une capacité d’accueil de 150 à 200 personnes est aujourd’hui habitée par plus de 400 prisonniers.

What do you think?

Written by La rédaction

AUDIO Accusé d’homosexuel, Wally Seck brise le silence : “Je ne suis pas un homosexuel… J’ai épousé la plus belle fille du Sénégal”

Religion : Hadiya 2016, Darou Salam apporte au khalife général des mourides 125.047.000 fcfa et une boite d’allumette