Accueil A la une La Raddho appelle à la poursuite des libérations de détenus « politiques » pour...

La Raddho appelle à la poursuite des libérations de détenus « politiques » pour consolider la paix au Sénégal

4
blank

La Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (Raddho) a publié un communiqué le dimanche 18 février, appelant à la poursuite des libérations de détenus arrêtés lors d’évènements politiques récents au Sénégal. L’organisation a salué les libérations déjà effectuées et a encouragé l’État à continuer sur cette voie pour consolider la paix sociale et politique dans le pays.

La Raddho a exprimé sa satisfaction quant aux libérations de concitoyens qui avaient été maintenus en détention préventive à la suite des évènements politiques des deux dernières années. Selon l’organisation, un total de 664 personnes auraient été libérées depuis le jeudi 15 février, sur initiative du procureur qui avait initialement demandé leur placement en détention provisoire.

Cette vague de libérations fait suite à la décision du président Macky Sall, exprimée lors du Conseil des ministres du 8 février, d’engager un processus pragmatique d’apaisement et de réconciliation pour préserver la stabilité du pays en vue du dialogue national et de l’organisation de la prochaine élection présidentielle.

La Raddho a également souligné l’importance de soutenir les élèves et étudiants libérés, en leur fournissant un soutien psychologique et pédagogique pour faciliter leur retour rapide aux études.

Dans un contexte pré-électoral complexe, la Raddho estime que ces libérations contribueront à apaiser l’atmosphère politico-sociale et à créer des conditions favorables à une campagne électorale ouverte, permettant aux électeurs de mieux comprendre les propositions des différents candidats à l’élection présidentielle.