Accueil A la une Deuxième session extraordinaire 2024 du Parlement de la CEDEAO, les députés rendent...

Deuxième session extraordinaire 2024 du Parlement de la CEDEAO, les députés rendent visite à l’Emir de Kano

1
blank

La visite faisait partie des activités prévues pour la deuxième session extraordinaire du Parlement de la CEDEAO, qui se tient à Kano du 20 au 25 mai 2024, dans le nord-ouest du Nigeria.

Le vice-président du Sénat Nigérian et président par intérim du Parlement de la CEDEAO, le sénateur Barau I. Jibrin, a conduit la délégation au Palais de l’Émir.

Des parlementaires de 12 pays, dont le Nigeria, la République du Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée Bissau, le Libéria, le Sénégal, la Sierra Leone et la République du Togo, participent à la deuxième session extraordinaire de la parlement.

S’exprimant lors de la visite, le sénateur Barau du Nigéria a expliqué que Kano avait été sélectionné pour la deuxième session extraordinaire afin de rapprocher le Parlement de la CEDEAO du peuple.

« Cela rapprochera le Parlement de la CEDEAO des citoyens à la base. Cela créera également une voie d’interaction et de relations d’affaires. Le rêve de nos pères fondateurs est de nous unir à travers la CEDEAO.

 » L’émir est le gardien de notre tradition et de notre religion. Nous sommes ici pour rechercher ses bénédictions et exprimer notre respect pour l’émirat et l’émir. Votre Altesse Royale, nous souhaitons également solliciter vos prières pour que l’événement soit réussi,  » il a dit..

Dans son discours, l’émir a remercié les parlementaires pour leur visite et a prié pour le bon déroulement de la session extraordinaire du parlement.

L’émir, tout en félicitant le vice-président du Sénat du Nigéria pour avoir facilité l’organisation de la session à Kano, a exhorté les parlementaires à explorer les opportunités commerciales dans l’État.

Il a prié pour la paix et la stabilité au Nigeria et dans toute la sous-région.