Accueil A la une Protection et renforcement des capacités des journalistes en période électorale 2023, RSF...

Protection et renforcement des capacités des journalistes en période électorale 2023, RSF en collaboration avec la CJRS organise un séminaire de 4 jours à Kaolack pour mieux outiller les acteurs de la presse

38
blank

Les périodes électorales sont des moments sensibles de la vie d’une nation, propices aux manipulations et aux violences politiques. Alors qu’il est question de remettre en jeu un pouvoir, parfois établi de longue date, la tentation peut être grande pour certains acteurs de museler ou de manipuler l’information notamment sous des prétextes sécuritaires.

Ainsi, Reporters sans frontières (RSF) a pu constater des violations récurrentes du droit d’informer en temps électoral, tels que les fermetures arbitraires d’entreprises médiatiques, l’interdiction de couvrir les élections, des coupures intempestives partielles ou totales d’internet, des violences policières, des insultes, intimidations et menaces proférées à l’encontre des journalistes par des acteurs politiques de tout bord.

Pourtant, c’est précisément dans ces moments critiques que les médias ont un rôle majeur à jouer, notamment celui d’éclaireurs de l’opinion publique, tel que rappelé dans les résolutions de l’ONU sur la sécurité et la protection des journalistes. En effet, pour que des élections puissent être qualifiées de libres et démocratiques, il est fondamental que les citoyens disposent d’un accès suffisant à l’information relative aux partis, aux candidats et au déroulement des opérations de vote.

Sans une presse libre et indépendante, sans des garanties particulières données aux médias pour couvrir les élections, les citoyens sont entravés dans l’exercice de leur liberté d’expression et d’opinion, ainsi que dans leur droit à l’information.

Depuis 2022, des journalistes et les médias subissent des pressions multiformes témoignant d’une escalade des restrictions au droit d’informer. Des tentatives de désinformation ont été dénoncées, des journalistes ont été emprisonnés et des reporters couvrant les troubles socio-politiques ont été brutalisés.

A l’approche de l’élection présidentielle de 2024 au Sénégal, le travail des journalistes est souvent fortement perturbé. La couverture médiatique des élections est cruciale pour garantir le pluralisme politique et assurer que l’électorat puisse exercer ses droits politiques.

La liberté d’expression des journalistes doit être garantie, leur travail ne doit faire l’objet d’aucune restriction et il est essentiel que les autorités prennent des mesures pour prévenir et empêcher tout type d’attaque contre les journalistes.

C’est donc dans un tel contexte que RSF se mobilise pour développer un programme visant à préparer, équiper et former les reporters et professionnels des médias à couvrir les périodes électorales de manière indépendante, fiable et sécurisée. L’organisation appuie dans ce cadre la Cellule des Journalistes Reporters du Sénégal (CJRS). Ce projet, qui complète toute une série d’initiatives prises par la CJRS et d’autres institutions comme le Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA), prévoit de mener des activités de renforcement des capacités des journalistes et professionnels des médias afin d’assurer que les journalistes et médias impliqués dans les processus électoraux ne soient ni censurés ni attaqués et qu’ils aient les ressources nécessaires pour exercer leur métier en toute sécurité et indépendance. Dans ce cadre, un atelier de renforcement des capacités des reporters est prévu à Kaolack du 6 au 9 décembre 2023. Cet atelier regroupe des reporters membres de la cellule Centre de la CJRS, venant de Kaolack, Kaffrine, Diourbel, Fatick et Touba et d’autres journalistes des régions de Tambacouda et Kédougou.  Le but global de cette initiative est de contribuer à la création d’un environnement plus favorable à l’exercice en toute sécurité du journalisme libre et indépendant avant, pendant et après les élections de 2024 au Sénégal. L’objectif spécifique de renforcer les capacités des reporters en période électorale vise à ce que les reporters soient renforcés et formés pour couvrir les périodes électorales de manière indépendante, fiable et sécurisée.