Accueil A la une Tchad : 3 attentats de Boko Haram, au moins 41 personnes tuées

Tchad : 3 attentats de Boko Haram, au moins 41 personnes tuées

10
blank

De « puissantes explosions » attribuées au groupe islamiste nigérian Boko Haram ont fait au moins 41 morts sur les rives du lac Tchad. Selon ce bilan provisoire, il y aurait 48 blessés.
Le triple attentat a eu lieu dans la sous-préfecture tchadienne de Baga Sola, située près de la frontière avec le Nigeria, sur les rives du lac Tchad. La première explosion a eu lieu sur le marché aux poissons de Baga Sola en pleine affluence, et les deux autres à Kousseri, un quartier périphérique de la ville qui accueille de nombreux réfugiés.
Baga Sola n’avait encore jamais été frappée par le groupe terroriste. Plusieurs dizaines de milliers de réfugiés nigérians et de déplacés tchadiens ont trouvé refuge dans cette ville, fuyant ces derniers mois les exactions de Boko Haram sur les îles du lac ou au Nigeria. Selon une source humanitaire, un adolescent kamikaze s’est fait exploser au marché tandis que les explosions de Kousseri sont l’oeuvre de « femmes voilées ».